Aller au contenu

Sanctuaire Notre-Dame des Grâces à Cotignac

 

MARIE

Les 10 et 11 août 1519, la Vierge Marie tenant l’Enfant Jésus dans ses bras apparaît à Jean de la Baume. A ses côtés se tiennent l’Archange Saint Michel et Saint Bernard de Clairvaux.
Elle lui dit:

“Je suis la Vierge Marie. Allez dire au Clergé et aux Consuls de Cotignac de me bâtir ici même une église, sous le vocable de Notre-Dame de Grâces et qu’on y vienne en procession pour recevoir les dons que je veux y répandre.”

JOSEPH 

Un lien privilégié existe entre le diocèse et saint Joseph. Le sanctuaire de Saint Joseph du Bessillon,  rappelle la présence discrète et l’intercession efficace du père adoptif de Jésus.

En 1660,à un humble berger il réserva l’une de ses rares apparitions, pour le désaltérer. Lui désignant un gros rocher, il dit simplement : “Je suis Joseph, enlève-le et tu boiras”.

Saint Joseph nous invite  à pèleriner vers lui. Par sa foi et son abandon à la volonté de Dieu, dans les moments aussi difficiles que d’accueillir Marie dans sa maison ou la fuite en Égypte
pour sauver Jésus des mains du roi Hérode, il est un modèle imminent de tout chrétien. On l’invoque aussi comme patron de la bonne mort, lui qui, selon une très antique tradition, mourut assisté dans ses derniers moments par Jésus et Marie.

Venez… il vous attend

Pèlerin ou visiteur, venez et voyez…

Un « Témoin du Jubilé » vous accompagnera afin d’entrer dans une pâque nouvelle avec Notre Dame de Grâces. À partir d’une vidéo retraçant l’épopée spirituelle, historique et culturelle de ce lieu béni, vous serez introduit au sens de la démarche.

Parcours des Saints et de Notre-Dame de Grâces

Beau et saisissant, priant et « nourrissant », ce Parcours du Jubilé, à la fois artistique et catéchétique, vous conduira d’une pergola à l’autre, symbolisant chacune un don du Saint-Esprit, ceux- ci nous étant donné pour vivre des Béatitudes et nous sanctifier. Chaque demeure abrite des saints contemporains, proches de nous mais déjà arrivés, sous le souffle du Paraclet, au terme du Pèlerinage. Tous les saints nous conduisent à Notre Dame, leur Mère et leur Reine.

Les Saints du Jubilé

Les saints, bien que pécheurs comme nous, ont laissé le Saint-Esprit, à travers ses sept dons, s’emparer progressivement de toute leur vie afin de vivre des Béatitudes. Ainsi, ils illustrent de façon visible Celui qui agit en nous de façon invisible.

Voici ceux que nous pourrons découvrir, prier, aimer et choisir comme compagnons de route lors de cette démarche jubilaire.

 

1.    Don de crainte – béatitude des pauvres de cœur :

  • Bx Charles de Jésus (1858 – 1916). « Mon Père, je m’abandonne à Toi, fais de moi ce qu’Il te plaira, quoique tu fasses je te remercie… »
  • Ste Elisabeth de la Trinité (1880 – 1906). « O mon Dieu, Trinité que j’adore, aidez-moi à m’oublier entièrement pour m’établir en vous … »
  • Ste Gemma Galgani (morte à 25 ans, en 1903). Laïque, servante du Seigneur, unie à la Passion, les stigmates, grâce d’abandon total.

 

2.   Don de conseil – béatitude des doux :

  • Bx Pier Giorgio Frassati (1901 – 1925 ). St patron de la jeunesse, laïque chrétien dans le monde, sachant discerner où la charité l’attend.
  • Ste Jeanne Beretta Molla (1962).  Médecin, mère de famille. Elle discerne qu’elle doit être prête à offrir sa vie pour son enfant.
  • Bx Marcel Callo (1921 – 1945)

3.   Don de science – béatitude de ceux qui pleurent :

  • St Padre Pio de Pietrelcina, uni à la passion du Christ, le sacrement du pardon est une part centrale de son ministère
  • St Damien de Molokai. « Pleurez avec ceux qui pleurent ». Il sacrifie sa vie pour les lépreux de Molokaï.
  • Bx père Jerzy Popielusko (1950- 1984).

 

4.   Don de force – béatitude des affamés et assoiffés de justice :

  • St Maximilien-Marie Kolbe (1894 – 14 aout 1941 à Auschwitz). Cordelier, théologien de l’Immaculée, il offre sa vie pour un condamné.
  • Bx Karl Leisner (1915-1945). Jeune, clandestinement ordonné à Dachau.
  • St José Luis Sanchez del Rio(1913-1928). Enfant martyr parmi les Christeros du Mexique

 

5.   Don de piété – béatitude des miséricordieux :

  • Ste Mère Teresa (1910 – 1997). Prix Nobel de la Paix. Fonde les Missionnaires de la Charité.
  • Ste Faustine (1905 – 1938). Apôtre de la miséricorde.
  • ste Joséphine Bakita (1869 – 1947). Sa bonté gagne le cœur de ses persécuteurs.

 

6.   Don d’intelligence – béatitude des cœurs purs :

  • Sts Louis (1823 – 1894) et Zélie (1831 – 1877) Martin.
  • Ste Thérèse Bénédicte de la Croix (1891-1942 à Aushwitz). D’origine juive, devenue carmélite.
  • Ste Maria Goretti (1890 – 1902). Son martyr de la virginité gagnera la conversion de son assassin.

 

7.   Don de sagesse – béatitude des artisans de paix :

  • St Jean-Paul II (1920 – 2005). Artisan de paix à travers ses voyages.
  • Bse Chiara Luce Badano (1971-1990). Engagée chez les Focolaris, pour l’unité.
  • Bx père Marie-Eugène de l’EJ (1894 -1967). Carme, fondateur de l’Institut ND de Vie.

De gauche à droite, en partant du haut : Pier Giorgio Frassati, Padre Pio de Pietrelcina, Maximilien-Marie Kolbe, Louis et Zélie Marin, Mère Teresa avec Jean-Paul II, Charles de Jésus

Ainsi, le Parcours s’achèvera par la découverte de panneaux vous permettant de suivre le dévoilement progressif du Mystère de Marie révélé par l’Église, à partir de la Sainte Écriture et de la Tradition.

Ce Parcours est une prière et un moment de contemplation. L’essentiel est de se convertir et d’approfondir notre foi. Il disposera ainsi les pèlerins et les touristes qui le désirent, à recevoir les sacrements et renouveler leur consécration baptismale.

Cette Démarche pourra se faire seule, en famille, en paroisse, en association, … une ou plusieurs fois.

 

EN CE MOMENT

Paroisse de Flayosc Le 03 décembre 2020 à 09h00

Paroisse de Flayosc Le 06 décembre 2020 à 09h30

Paroisse de Flayosc Le 10 décembre 2020 à 09h00

Faire défiler vers le haut